Accédez à vos comptes

NOTRE COEUR DE METIERmontbleu finance /

montbleu finance offre une gestion personnalisée, dans le cadre d’un mandat discrétionnaire. Cette gestion, assurée par Sophie Fournet, s’effectue dans la transparence, notamment grâce à l’information régulière qui vous est transmise. Les commissions afférentes sont fonction de la performance constatée à chaque fin de semestre.

1. Un mandat discrétionnaire et personnalisé pour une gestion en titres vifs

La gestion est en adéquation avec les objectifs patrimoniaux de vos clients et les convictions d’investissement de montbleu finance.

Afin d’y répondre au mieux, le portefeuille est composé de titres vifs quel que soit le montant sous gestion. Pour les sélectionner, le gérant dédié au client dispose de l’analyse fondamentale des analystes financiers/gérants et de l’approche macro-économique d’Éric Venet, responsable de la gestion collective.

2. Une gestion fondamentale de conviction

L’étude fondamentale des entreprises repose sur l’analyse de la structure de rentabilité, du bilan, de la valorisation, mais également sur des aspects purement qualitatifs tels que la stratégie, la concurrence et la qualité du management. Les actions sont, ainsi, sélectionnées selon une stratégie de stock-picking, contrariante et opportuniste.

À travers cette gestion fondamentale et transparente, les gérants se veulent attentifs à l’ADN des entreprises dans lesquelles ils investissent.

3. Un univers d’investissement atypique mais avec de fortes perspectives de croissance

montbleu finance se distingue par son expertise dans deux domaines d’investissement auxquels elle croit et qu’elle suit depuis maintenant plusieurs années :

  • Les PME et les ETI : elles sont au coeur du tissu économique français mais restent peu connues du grand public car beaucoup moins médiatisées que leurs grandes soeurs. Elles constituent pourtant un réel réservoir de croissance et un vrai moteur pour la création d’emplois.
  • Le marché mondial du luxe : il a triplé en 20 ans. Il a progressé de 5% en 2017 pour atteindre 260 milliards d’euros. La hausse du chiffre d’affaires devrait se situer entre 6% et 8% cette année et se maintenir entre 4% et 5% par an au cours des suivantes, pour atteindre des ventes d’environ 300 milliards d’euros à l’horizon 2020.

Ces deux univers d’investissement nous permettent de conjuguer croissance et résistance au service du client.